Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 01:26

Qu'on nous montre l'image d'une victime. Qu'il soit écrit que le crime qui a été commis est particulièrement barbare (ne pas hésiter à donner des détails sordides). Puis qu'on fasse appel aux sentiments du spectateur, témoin malgré lui. Qu'il soit d'abord choqué, dégouté, écœuré, etc... Mais qu'ensuite on lui fasse comprendre que les choses ne doivent pas en rester là, que quels que soient les moyens mis en oeuvre, justice doit être faîte. Il faut qu'il s'indigne, qu'il désire plus que tout  que quelqu'un soit puni. Qu'on trouve une personne rapidement, n'importe qui, qu'il soit le vrai coupable ou non. Ce n'est qu'une fois que la sentence aura été annoncé que le spectateur sera rassasié. Et on pourra passer à une autre image.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Rachurages
commenter cet article

commentaires